ECONOMIQUE

Le bois, matériau à la fois porteur et isolant, est rentable à travers les importantes économies d’énergie réalisées grâce à son utilisation dans la construction.

UNE GRANDE SOLIDITÉ

Une grande résistance mécanique du bois, couplée à sa légèreté, en ont fait le matériau principal depuis des siècles pour l’exécution des charpentes. Il autorise aussi plus d’audace dans l’architecture, plus de souplesse dans les volumes…et les maisons d’aujourd’hui privilégient les grands volumes

DURABLE

La parfaite conservation des anciennes maisons à colombages datant de plusieurs siècles, même mal entretenues, en témoigne. Aujourd’hui, en plus, les bois sont traités et mis en œuvre suivant des normes strictes.

RAPIDE

L’ossature bois est un mode de construction, ne nécessitant pas de délai de séchage, elle n’exige donc aucune attente avant finition. Plus vite construite, la maison à ossature bois réduit le cumul d’une longue période du gros œuvre

MALIN ET ÉVOLUTIF

A solidité égale, un mur fini en parpaing aura une épaisseur d’environ de 40 cm, alors qu’un mur en ossature bois avec une isolation thermique supérieure ne dépassera pas 21 cm. Cette différence d’épaisseur se traduit par un gain de surface habitable pouvant atteindre 10%. De plus, la moindre épaisseur des tableaux des ouvertures laisse mieux pénétrer la lumière du jour dans les pièces.

La construction à ossature bois est souple et modulable. Une extension ou une transformation éventuelle d’une maison à ossature bois se fera sans problèmes. La maison à ossature bois peut s’adapter aux besoins du moment, et s’agrandir en fonction de l’accroissement de la famille.

PLUS SAIN ET ACOUSTIQUE

La maison bois est saine, elle régule l’humidité de l’air intérieur des habitations et crée une ambiance plus sèche et plus confortable que dans une maison maçonnée et cela à température égale.

Les performances d’isolation acoustique du bois sont reconnues, il peut réfléchir ou absorber les ondes sonores. C’est pourquoi il est utilisé volontiers pour construire des auditoriums, des théâtres, et de nombreux instruments de musique car il vit, il vibre !

RÉSISTANCE AU FEU

Les statistiques le prouvent : les maisons à ossature bois ne sont pas plus souvent la proie des flammes que les maisons traditionnelles. Le bois, contrairement à d’autres matériaux, est stable au feu : sa combustion est prévisible et contrôlable. Il n’y a pas de surprime d’assurance pour les constructions en bois.