Extension avec Bardage Bois - Morbihan

Le bardage désigne le doublage extérieur d’un bâtiment. Il est généralement constitué de lames de bois posées en clins ou simplement emboîtées sur tout ou partie d’une façade.

Utilisé depuis les temps anciens il connait aujourd’hui un regain d’intérêt lié à ses 2 principales fonctions: la décoration et l’isolation.

Le bardage cumule un grand nombre de qualités:

Esthétique: A l’ origine en bois, le bardage se décline également en quantité de matériaux (fibre-ciment, tôle, PVC, ardoise, tuile, zinc, ciment…) et autorise donc une variété de formes et de couleurs qui permettent de personnaliser le style de son habitation (dans les limites des contraintes d’urbanisme) et donc de joindre l’utile à l’agréable en valorisant son patrimoine.

Economique: En rénovation c’est une manière économique de cacher les défauts d’un mur d’origine qui aurait nécessité plus d’investissement pour sa réfection en chantier classique.

Performant: C’est aussi une bonne option pour optimiser les performances thermiques ou acoustiques du bâtiment à moindre coût et sans concession sur la surface habitable. On parle alors d’ITE (isolation thermique par l’extérieur).

Léger: Cette technique est dite ‘légère’ dans la mesure où elle ne nécessite pas forcément le déploiement d’une infrastructure lourde en matériel et en nombre d’ouvriers pour sa mise en œuvre.

Les travaux sont rapides: Les chantiers sont plus courts que les chantiers classiques car il n’y a pas de période de séchage (pas d’utilisation d’eau) et que les techniques employées sont simples.

Faible nuisance: Les travaux présentent peu d’emprise sur l’environnement immédiat (voisinage, plantations…) ou sur votre vie quotidienne puisque les travaux sont effectués à l’extérieur. Enfin, cette technique génère peu de nuisances et produit peu de déchets.

Entretient simple: L’entretient d’un bardage dépend bien entendu du type de matériau utilisé, de sa qualité et des conditions météorologique du lieu et de son exposition (façade plus ou moins exposée). Pour un bardage bois classique il faut compter un entretien régulier tous les 5 à 10 ans.

Le bardage peut se décliner en multiples matériaux :

  • BOIS : de très loin le matériau le plus répandu, et celui qui l’emporte pour son aspect naturel et chaleureux, Il peut se monter en rapporté, En clin lorsqu’il prend la forme de planches à recouvrement partiel, se superposant ou s’emboîtant,
  • BOIS : lorsqu’il revêt d’autres dimensions, plaque ou bardeaux.
  • PVC : très souvent sous la forme de clin, en imitation du bois, avec finition lisse ou veinée, simple de pose et d’entretien.

 

METALLIQUE :
Souvent en acier galvanisé, sous forme de tôles nervurées,
Retrouvé essentiellement sur les bâtiments industriels,
Conseillé en pose double peau.